Gérard Ifert

Mémoire d’Images a la tristesse de vous annoncer le décès de Gérard Ifert, graphiste et designer suisse de renom, membre actif de Mémoire d’Images et très cher ami.Une cérémonie aura lieu au Temple protestant 15 rue de la Fraternité à Vincennes mercredi 5 février 2020 à 10h30 Gérard Ifert était…

lire la suite…

Lo Monaco à Estienne

Exposition Gérard Lo Monaco, Pop-up designer L’École Estienne propose une exposition du 18 janvier au 12 mars 2020 consacrée à l’oeuvre de Gérard Lo Monaco, Pop-up designer. Artiste protéiforme, Gérard Lo Monaco a été influencé par les arts populaires. Illustrateur, il a travaillé dans le spectacle, le théâtre, l’édition, la…

lire la suite…

Démons et Merveilles, expo des frères Smolders

À Paris, le Centre Wallonie-Bruxelles consacre une exposition à deux frères artistes, Olivier et Quentin Smolders, intitulée Démons et Merveilles, du 24 janvier au 1er Mars 2020. Une plongée dans l’univers de cette fratrie, composée d’un cinéaste et d’un plasticien, et de leur passion pour les images.

Quand deux frères et artistes se rencontrent pour une exposition des plus anodines… Voilà ce que propose le Centre Wallonie-Bruxelles situé à Paris avec Démons et Merveilles (Critique de la raison pure), exposition des travaux du cinéaste Olivier Smolders et de son frère plasticien Quentin Smolders. Une exposition qui invite les visiteurs à plonger au coeur de leur passion pour “les images, les faits divers, les textes extravagants et les cabinets de curiosité“.

L’exposition propose ainsi une sélection de titres de référence dans la filmographie d’Olivier Smolders qui vont servir de fil conducteur à celle-ci : Axolotl, film chimérique (2018), Adoration, film anonyme (1987), La philosophie dans le boudoir (1991), Ravissements (1991), Mort à Vignole, film solitaire (1998), L’amateur, film en forme de poire (1997), Voyage autour de ma chambre, film immobile (2008), Nuit Noire (2005), Petite anatomie de l’image, film à l’eau de rose (2009), La Part de l’ombre, film en voie de disparition (2013), La Légende dorée, film sphérique (2011).

Parallèlement, elle offre un parcours articulé autour d’une sélection de séries d’œuvres de Quentin Smolders, et répondant aux divers films présentés : le monde à rebours (gravures sur bois), les abysses (monotypes noir et blanc), capsulidae (collection de petits objets trouvés), typographia naturalis (impressions végétales), paysages (monotypes couleur), portraits (acrylique) et vieux murs (collages papiers peints).

Centre Wallonie Bruxelles
127 Rue Saint-Martin
75004 Paris 4e

 

BRAFA Art Fair 2020

Bruxelles BRAFA Art Fair 2020 Il y a dix ans, Alain Huberty et Marc Breyne faisaient entrer pour la première fois la Bande Dessinée à la Brafa en présentant la couverture originale des Cigares du Pharaon d’Hergé. Depuis, ces galeristes n’ont cessé de surprendre le public à chacune de leur…

lire la suite…

Une statue de Goscinny à Paris

UNE STATUE DE RENÉ GOSCINNY INAUGURÉE À PARIS, PREMIER MONUMENT DÉDIÉ À LA BD DANS LA CAPITALE La statue de René Goscinny, qui a créé Astérix, Lucky Luke, Iznogoud ou encore Le Petit Nicolas, sera inaugurée cette semaine à Paris, à quelques jours du Festival de la bande-dessinée d’Angoulême et…

lire la suite…

Topor à Moulins

Le monde de Roland Topor au Musée de l’illustration jeunesse Hôtel de Mora 26 rue Voltaire Moulins jusqu’au 2 février 2020 Cette exposition présente un ensemble varié d’œuvres de Roland Topor. Des succès immenses, populaires, que sont l’émission de télévision Téléchat et le film d’animation La Planète sauvage aux illustrations…

lire la suite…