Chaval à Blois

A Blois, une exposition réveille le souvenir de Chaval, dessinateur à l’humour noir et provocateur, suicidé en 1968.

Du 12 octobre au  24 novembre

Tour Beauvois de Blois
dans la Salle des Prisonniers et la Salle du Seigneur

On y retrouve le Chaval typique, celui de “Les oiseaux sont des cons”, titre de l’un de ses livres et d’un de ses deux films. Personne ne s’y trompe, ces oiseaux-là ont des comportements trop humains pour que chacun ne finisse pas par s’y reconnaître. D’où le sourire un peu tordu que suscitent ces dessins chez ceux d’entre nous un peu trop sûrs d’eux.

Les commentaires sont fermés.