Riad Satouf à Beaubourg

“L’écriture dessinée”
BPI Centre Pompidou
Jusqu’au 11 mars 2019

L’auteur de “L’Arabe du Futur” et des “Cahiers d’Esther” est l’invité de la Bibliothèque publique d’information (BPI) du Centre Pompidou. Des dessins originaux, des objets, des photos personnelles, des films, l’exposition  est une plongée dans l’univers de cet auteur prolifique et talentueux.

Le dessinateur s’est construit une renommée internationale avec “L’arabe du futur” (Editons Allary), une série commencée en 2014, qui raconte son enfance entre la France et la Syrie. Il est aussi l’auteur des fameux “Cahiers d’Esther” une chronique publiée chaque semaine dans le Nouvel Obs, premier tome paru en 2016 aux éditions Allary, dans lesquels il raconte le quotidien d’une petite parisienne à la vie “normale”. Deux enfances, deux séries qu’il construit en parallèle.
Riad Sattouf est aussi le “père” de Pascal Brutal, un homme “qui va de l’avant”, un homme qui fait de la moto, collectionne les succès avec les femmes, ne doute de rien, porte gourmette et travaille fort sa musculature de rêve. “Une figure extrême de la virilité”, s’amuse Riad Sattouf, qui explique avoir créé ce personnage en 2006, en opposition avec d’autres personnages précédents, comme Jérémie, un jeune ado maigrichon en pleine montée d’hormones, ou le personnage de son “Manuel d’un puceau”.
On trouve aussi des trésors dans cette exposition : des planches originales, des croquis, des story-boards, et même des dessins du lycée ou des peintures de ses années d’étudiant aux Beaux-Arts de Rennes, ou au Gobelins, qui donnent au visiteur des clés sur la genèse de son travail.

Les commentaires sont fermés.